Accueil > Thalassothérapie, une thérapie en vogue > Les contre-indications à la thalassothérapie

Les contre-indications à la thalassothérapie

Les soins en thalassothérapie peuvent avoir des effets négatifs sur les personnes atteintes de certaines maladies. Il est ainsi fortement recommandé de consulter le médecin du centre de thalassothérapie pour bénéficier de soins adéquats et ne pas nuire davantage à sa santé.

Les pathologies soignées par la thalassothérapie

La thalassothérapie associe les bienfaits de l’eau de mer à divers types de soins dans un environnement calme et reposant. Elle est indiquée pour traiter en douceur plusieurs pathologies dont la fatigue excessive, le stress, l’obésité, les problèmes lombaires, les problèmes respiratoires, les problèmes vasculaires, les jambes lourdes, la dépendance au tabac, les troubles endocriniens, la fatigue en grossesse et l’arthrose. La thalassothérapie est également indiquée comme soin de beauté, puisqu’elle permet entre autres de combattre la cellulite.

Les soins en thalassothérapie incluent les bains hydromassants, les douches sous-marines, les douches à jets, les modelages, les massages ou la kinésithérapie. Ces soins sont accompagnés d’activités annexes proposées dans les espaces forme ou fitness des centres spécialisés. Les curistes peuvent participer à des cours de gym ou d’aquagym, effectuer des séances de sauna et hammam ou bénéficier de conseils et d’un régime diététique. Bien que très bénéfiques, certains soins en thalassothérapie ne conviennent pas à tout le monde.

Les contre-indications en thalassothérapie

Les cures en thalasso durent en moyenne six jours et incluent 4 soins individuels par jour. Ces soins sollicitent grandement l’organisme des curistes et peuvent produire un état de fatigue momentané. La thalasso est ainsi contre-indiquée aux personnes en état de fatigue extrême et aux personnes en phase de cancer évolutif. Les personnes cancéreuses en phase stable peuvent par contre bénéficier de soins doux et légers, excluant les massages et les douches à jets. La thalassothérapie est peu conseillée aux femmes enceintes de plus de 6 mois ou soumises à des complications de grossesse.

Les soins en thalasso sont contre-indiqués aux personnes ayant des problèmes cutanés aigus, incluant les plaies suppuratives ou les escarres, les personnes qui ont subi des traumatismes, des fractures ou infarctus récents. Les personnes atteintes de cirrhose, hépatite, insuffisance rénale, hyperthyroïdie et dépression nerveuse ne sont pas non plus admises en thalassothérapie. Les bains de vapeur, sauna et hammam sont interdits aux asthmatiques et aux victimes de problèmes d’hypertension et veineux.



Retrouvez toutes vos infos beauté sur Thalasso, info et guide thalasso cnil n°1167279  © Interactive Promotion