Accueil > Thalassothérapie, une thérapie en vogue > Thalassothérapie : les contre-indications

Thalassothérapie : les contre-indications

La thalassothérapie est un ensemble de soins qui visent à notre bien-être, tant au niveau du corps que de l’esprit. Toutefois, tout le monde ne peut pas s’offrir ces moments de détente, car il existe quelques contre-indications qu’il ne faut pas prendre à la légère.

Un certificat de santé indispensable avant la cure

Avant d’aller dans un centre de thalassothérapie, il est vivement conseillé de voir un médecin généraliste, qui vous informera de l’état général de votre santé. Même si l’entretien avec un médecin à l’entrée du centre de thalasso n’est plus obligatoire, un certificat attestant la bonne santé du curiste est tout de même indispensable. Généralement, une cure en thalassothérapie ne présente aucune contre-indication. Toutefois, ce sont les différents soins proposés qui pourraient être évités selon l’état de santé de chacun. Dans tous les cas, la thalassothérapie n’est pas conseillée aux personnes trop fatiguées qui ne supporteraient pas les cures de plusieurs jours ainsi que celles qui sont allergiques à l’iode. Quant aux femmes enceintes, elles peuvent suivre une cure de thalasso jusqu’à leur sixième mois. Il existe même des cures conçues spécialement pour les femmes enceintes

Les problèmes cardio-vasculaires et de peau

Pour les personnes qui ont des problèmes au niveau de la circulation sanguine ou des problèmes veineux, les soins à base de grosses chaleurs, comme le hammam et le sauna, sont à bannir au profit des douches fraîches. Cette contre-indication est valable pour les personnes ayant récemment subi un infarctus, à qui on offrira des soins très doux. Pour ceux qui souffrent de problèmes respiratoires comme les asthmatiques, ceux qui sont en crise éviteront bien sûr toutes cures de thalassothérapie. Pour ceux qui ont un état plus équilibré, la thalasso n’est pas contre-indiquée, mais ils éviteront toutefois les bains de vapeur. Enfin, ceux qui ont des problèmes de peau hésitent à venir dans les centres de thalassothérapie. Pourtant, l’eau de mer a des effets intéressants sur le psoriasis et l’eczéma. Seules les peaux présentant des plaies ouvertes ou purulentes sont contre-indiquées dans les centres de thalasso.



Retrouvez toutes vos infos beauté sur Thalasso, info et guide thalasso cnil n°1167279  © Interactive Promotion